Jean-Luc Cotard

membre de la rédaction

Saint-cyrien ayant servi dans l’arme du génie, le colonel Jean-Luc Cotard a choisi de se spécialiser dans la communication après avoir servi en unité opérationnelle et participé à la formation directe de saint-cyriens et d’officiers en général. Il est titulaire d’une maîtrise d’histoire contemporaine, d’un dess de techniques de l’information et du journalisme, et a réfléchi, dans le cadre d’un diplôme universitaire à l’Institut français de la presse, aux relations entre les hommes politiques et les militaires de 1989 à 1999. Il a publié des articles qui ont trait à son expérience dans les revues Histoire et défense, Vauban et Agir. Il a servi en Bosnie en 1992-1993, au Kosovo en 2001 (Mitrovica) et 2008 (Pristina), ainsi qu’en Côte d’Ivoire en 2005-2006. Après avoir eu des responsabilités au sirpa-Terre, il a conseillé le général commandant la région terre Nord-Est. Il a choisi de quitter l’uniforme en 2010, pour créer son entreprise de communication spécialisée dans la communication de crise.

N°37 | « Ton père est toujours à côté de toi »
N°35 | Sarajevo 1995. Mission impossible
N°40 | Faut-il condamner le défilé du 14 juillet ?
N°40 | Le patrimoine architectural militaire, symbole de la place du soldat dans la cité ?
N°34 | Lettres Lan samaises
N°31 | Kakanj 1992 : les sapeurs découvrent la violence
N°29 | De l’acte de résistance à l’endurance : l’exemple de la société Néodyme
N°27 | Éditorial
N°22 | Éditorial
N°22 | Salut au vieux crabe joyeux !
N°20 | Les militaires sont-ils des incompris ?
N°18 | Éditorial
N°15 | De la difficulté de communiquer sur la communication des opératons militaires
N°2 | En regardant Warriors, les guerriers de l’impuissance
N°42 | « Je me reconnais dans votre film »
N°45 | 1944, bataille du belvédère : un échec victorieux