Daniel Weimann

Médecin en chef honoraire, Daniel Weimann est né le 20 août 1942 à Vietri, dans le Nord-Vietnam – il est le fils d’un sous-officier du 5e rei, homme d’honneur qui a tenu à se marier avec une Vietnamienne et à reconnaître officiellement ses enfants en 1943, ce qui était exceptionnel à l’époque, surtout à la Légion étrangère. Il entre en octobre 1955 en classe de 6e à l’école d’enfants de troupe de Dalat en Indochine puis, comme ses camarades eurasiens, rejoint la métropole en février 1956 pour intégrer l’École militaire préparatoire d’Autun fin février 1956. Il y fait sa scolarité jusqu’à la classe de sciences expérimentales, à l’issue de laquelle, en 1962, il intègre l’École du service de santé militaire de Lyon. Il a été médecin de corps de troupe au 2e régiment étranger de parachutistes de 1970 à 1974, puis assistant et spécialiste des hôpitaux des armées en ophtalmologie. Il a effectué l’essentiel de sa carrière en outre-mer : Madagascar, Mali et, enfin, Nouvelle-Calédonie. C’est à Nouméa qu’il prend sa retraite militaire, en novembre 1987, pour exercer ensuite pendant vingt-cinq ans dans le privé.

N°38 | Le dernier BMC